lundi 17 juillet 2017

Anima Motrix - Les alvéoles




Pour la reprise des constructions en 2017, nous étions installés dans la majestueuse allée cavalière qui ceinture le Parc de Lorient. Au programme, un assemblage méticuleux de chevrons de différentes tailles, qui, à la manière de pixels, constituent une forme ondoyante, entre l'ombre des platanes et la prairie. C’est l’accumulation organique d’alvéoles toutes identiques qui forme la ruche. Des objets construits sur ce principe émergent à la marge de l’allée cavalière pour proposer un archipel de mobilier ludique.

Pour nous aider pendant ce chantier, Dona et Juliette, précieux pour compléter les postes de travail nécessaires au montage des alvéoles. Bravo et merci, vous êtes décidément qualifiés pour les Légo 1000+.

Pour nous accompagner également, un bel objet éditorial concocté par 3 étudiants de l'École des Beaux-Arts de Valence. Ils y ont assemblé des textes évoquant leur rapport à la nature et ont Ils y ont assemblé des textes évoquant leur rapport à la nature et ont proposé une ré-interprétation du tangram en lien avec le Parc de Lorient.

Un grand merci à Adeline, Mathilde et Benjamin, ainsi que leur enseignant Tom Henni.
Enfin, grâce à l'équipe du Département et à notre équipe de production-direction-artistique De l'Aire, nous avons accueilli les familles pour un goûter, avec quelques bricolages et découpages, et une animation mellifère de Maximilien, qui a construit à la chaîne des dizaines de refuges à abeilles solitaires. Nous voilà rassurées pour elles.

Les ALVÉOLES vous invitent à la halte ou à l'action, selon la pratique qu'a chacun de l'indispensable tour du parc.




Blog du projet Anima Motrix




 
 
 



Categories: